librairie POLIS


La Polis est ouverte aux horaires suivants
du mardi au vendredi : de 14h à 19h30
le samedi : de 11h à 13h + de 14h à 19h30

                        *

Attention
Lors de l'envoi de la newsletter, autour du 5 de chaque mois, certains mails nous sont renvoyés, probablement en raison d'une faute dans l'adresse. Si vous êtes inscrit(e) à la lettre mais que vous ne la recevez pas, merci de nous contacter via librairie.polis@laposte.net

Dans la rubrique Liens, vous trouverez les adresses et les sites Internet des différents amis de la Polis

____

[ Informations mises à jour le 30.03.2014 ]

Sept ans de réflexion...


Le 5 avril en effet, ce n'est pas la fameuse jupe blanche, mais les sept bougies que soufflera l'air chaud d'une bouche... de métro ?

Sept ans de malheur ?

La Polis a pu briser des coeurs, mais des miroirs certainement pas !

Joyeux anniversaire donc.

                     §§§§§§                     

Moi qui suis las

Des rodéos du Texas…

Marcel Arnac avait une fille.

                     §§§§§§                     

La première fois que je l'ai vue, elle traversait la grande rue sur l'écran noir (et blanc) du Ducretet-Thompson de mes parents. À moins que ce ne fut un I.T.T. Océanic. Les noms des marques sonnaient costaud et sérieux. Qu'elles soient d'ici ou de là-bas. Les bagnoles j'en parle même pas : Studebaker et Thunderbird, ça vous pose un homme, un conducteur en l'occurrence. Et je ne dis rien (bis non repetita) des Dodge Challenger... blanches (Kowalski tu me copies ?).

Or donc, ma brune au coin de la rue que j'ai laissée, traversant, un big balèze, genre nez cassé, à son côté (ce devait être le droit) qui raconte que trois jours c'est long et c'est court en même temps. Foudroyé, raide mort au pied du Ducretet-Thompson (ou de l'I.T.T. Océanic). J'avais avalé la lumière,
bu à la coupe renversée de son casque de cheveux corbeau.

La fille de son père, écrivain fameux en son temps, un des pères oubliés de la bande dessinée, j'allais la retrouver quelques années plus tard - dans l'approximatif mais authentiquement surréalisant Midi-Minuit (sorti en DVD, il accompagne même le livre édité par le CNC sur le cinéma fantastique français) - et ne plus la quitter de la pensée, elle qui chantait en cabaret.

Une brune de cabaret en appelant aisément une autre... : mais non, grands fous, pas la Liza, la Minnelli, mais, gironde tout autant, et du talent, oui du talent : la Julie... de Rouen. Fais-nous danser Julie la douce, toi dont les baisers...

Et elle guinchera notre Julie, p’têt’ même bien à la barre (de strip', comme une grande qu'elle est) mais je m'enflamme, je dis vague. Elle causera en tout cas et nous dira de ces mots... ceux d'une autre enflammeuse que la Polis des morts chérit encore et encore :

Grisélidis Réal

Cela aura lieu à Rouen

aux Caradas

Entrée libre, mais conso conseillée.

"La compagnie des Pas Perdus propose un petit impromptu : effeuillage corps et textes quand poésie des corps rime avec poésie des mots, extraits de textes et jeux de mots.
Corps de textes et chair de mots."

Les Caradas
entrée libre
3 avril / 21 heures
(informez-nous de votre présence)

Et croyez-en la Polis : pas d'échec pour Allainmat

                     §§§§§§                     

Des lianes qui auraient ce teint de femme qu'exportent vos cités latines

Parlons-en ! Hispanité quand tu nous tiens... Après l'Argentine fêtée en mars sur nos rayons, nous ne saurions oublier

la Sant Jordi

pour laquelle on offrait une rose, puis un livre.

le 23 avril, jour de la mort de Cervantes, est donc devenu celui de la fête du livre !

                     §§§§§§                     

OK Corral

C'est le K.O.

Chaos Moral





Indiquez votre adresse email pour recevoir
la lettre d'infos de la librairie